RECHERCHEZ PARMI 418 711 APPELS D'OFFRES & OFFRES D'EMPLOIS DONT 44 768 EN COURS

APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DUN RESPONSABLE DU SUIVI & EVALUATION DU PROJET

Date de Mise en Ligne: 26/12/2016 22:49:03


I.    Cotexte et Justification :
Les Gouvernements du Cap Vert, de la Guinée, de la Guinée Bissau, du Ghana, du Libéria, de la Mauritanie, du Sénégal et de la Sierra Léone ont bénéficié d’un financement de l’IDA et du GEF pour la mise en œuvre du Projet Régional des Pêches en Afrique de l’Ouest (PRAO).

Ce Projet vise l'augmentation d'une manière durable de la richesse globale générée par l'exploitation de ses ressources halieutiques marines ciblées. Ce programme comporte trois composantes techniques qui sont : (i) bonne gouvernance et gestion durable des pêches (ii) réduction de la pêche illégale, non reportée et non règlementée (iii) augmentation de la contribution des ressources halieutiques aux économies locales.

Le Gouvernement de la République de Guinée; à travers le Ministère des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime, a souscrit aux objectifs de ce programme dans le but d’inverser les tendances encore lourdes de son système de gestion des pêcheries et du développement de son économie halieutique.

La mise en œuvre se fait à deux niveaux :
•    au niveau national, par des Unités nationales de Gestion du Projet (UGP) ;
•    au niveau régional, par la Commission Sous Régionale des Pêches (CSRP) à travers une Unité de Coordination Régionale (UCR).

Le Suivi & Evaluation est essentiel pour mesurer et évaluer les impacts du projet, qui est impliqué dans plusieurs domaines d’activités plurisectorielles, en partenariat avec les acteurs du secteur de la pêche et divers ministères et structures techniques.
Dans ce cadre, le recrutement d’un (01) Spécialiste responsable du Suivi & Evaluation maîtrisant les outils de suivi-évaluation s’avère nécessaire pour la mise en œuvre du Projet.

II.    Objectif de la mission:
Placé sous la responsabilité directe du Coordonnateur National du PRAO/GUINEE, le RSE, en étroite concertation avec l’équipe du projet, sera responsable du suivi évaluation de l’ensemble des composantes et activités, ainsi que de l’évaluation des performances et des impacts économiques et sociaux du Projet.

III.     ETENDUE DES SERVICES DU RESPONSABLE DU SUIVI & EVALUATION (RSE)

Tâches du consultant  
Le RSE sera chargé(e) des tâches suivantes :

•    Elaboration du Manuel de suivi-Evaluation du Projet
•    Appui à l'élaboration et à la mise à jour du Manuel de suivi évaluation (présentation et définition des éléments de base du système de suivi évaluation à mettre en place) ;
•    Mise en œuvre du système de suivi évaluation ;
•    Renseigner à intervalle régulier les indicateurs du cadre de résultat et suivi d'exécution du projet et des principaux indicateurs d'exécution par composante ;
•    Fournir toute données nécessaires à la mise à jour du cadre de résultats à l‘Unité de Coordination Régionale de la CSRP à Dakar ;
•    Coordination des opérations de collecte, de gestion et de restitution des informations sur le Projet ;
•    Assurer la communication sur le projet et sa visibilité ;
•    Suivi d'impacts et des principaux indicateurs d'impacts du Projet ;
•    Superviser le travail des agents en charge du tableau de bord (dashboard) ;
•    Coordonner la collecte des données nationales sur les pêches et  les données  économiques pour alimenter le tableau de bord (dashboard) et travailler en étroite collaboration avec l’expert en suivi-évaluation de l‘Unité de Coordination Régionale de la CSRP à Dakar.

•    Collecte et gestion des données
•    Mettre en place un plan de collecte des données dans toutes les composantes et auprès des bénéficiaires du Projet. Ce plan précise les informations à collecter relatives aux données liées à la production à la chaine de valeurs ; aux données socioéconomiques et biologiques) ainsi que les sources, la périodicité de collecte, les producteurs des données et les personnes responsables ;
•    S'assurer de l'adéquation et de la fiabilité des données par rapport au calcul des indicateurs intermédiaires et des indicateurs de développement du Projet ;
•    S'assurer de la validité des données dans le temps et de leur traçabilité ;
•    Elaborer une base de données et la rendre accessible à l'Unité de Gestion du Projet et aux différents bénéficiaires du PRAO-GN ;
•    Former les intervenants à la collecte des informations
•    Assurer l'analyse et le traitement des données et proposer des mesures correctives pour faciliter la mise en œuvre et la réalisation des objectifs de développement du Projet ;
•    Procéder périodiquement à des restitutions des informations collectées et analysées au profit des bénéficiaires ;
•    Fournir une assistance au vérificateur indépendant recruté par l’UGP pour vérifier l’état des Indicateurs Liés au Décaissement (ILD).

•    Suivi opérationnel des activités
•    Mettre en place un système de suivi-évaluation efficace en tenant compte de la situation de référence ;
•    Faire l’analyse de la programmation annuelle et trimestrielle des activités du projet ;
•    Faire l’analyse des rapports de progression annuels et trimestriels du projet ;
•    S’assurer que le suivi évaluation est réalisé régulièrement en temps opportun et sur la base des indicateurs clefs du projet dans le pays et en collaboration avec  la Coordination régionale;
•    Appuyer le coordonnateur dans le traitement des recommandations issues des activités de supervision, des audits techniques et financiers et suivre leur application ;
•    Appuyer la mise en place et gérer le système d’information dont la mise à jour du site web du PRAO-GN;
•    Elaborer les rapports de synthèse périodiques ;
•    Préparer les évaluations internes et externes et les revues à mi-parcours et de fin de phase du projet PRAO-GN  par la préparation des indicateurs et l'établissement des rapports d'étapes d'avancement;
•    Suivre l’exécution des activités retenues dans le cadre de la mise en œuvre du Projet;
•    Assurer, en collaboration avec l’équipe, le suivi des protocoles de partenariats;
•    Participer aux différentes rencontres relatives à la vie des composantes (Comité de Pilotage, réunion avec les ministères bénéficiaires, revues tripartites, etc.);
•    Exécuter toute autre tâche jugée nécessaire en relation avec ses compétences.
•    Appuyer le coordonnateur dans l’identification des études spécifiques à réaliser ;
•    Participer à la préparation des termes de référence pour les études spécifiques ;
•    Participer à l'analyse des résultats de ces études et formuler des commentaires ;
•    Veiller à la prise en compte des questions d’environnement et de responsabilité sociale ;
•    Participer à l’évaluation de la qualité des activités entreprises dans le cadre du PRAO ;
•    Appuyer la diffusion des études auprès des différents partenaires, analyser leurs recommandations et en faire rapport pour le Projet.

    OBLIGATIONS DE RAPPORTS
Le RSE a l'obligation de rapports suivant: (i) Rapport trimestriel de Suivi-Evaluation, (ii) Rapport circonstanciel d'étape sur demande du Coordonnateur du Projet, (iii) tout autre rapport qui lui sera demandé et qui relève de ses compétences (rapport de formation, rapports de missions diverses…).

IV.    OBLIGATIONS DU PROJET ET RAPPORT HIERARCHIQUE
La coordination du Projet remettra au RSE l’ensemble des documents, dossiers et outils appropriés et nécessaires à l’exécution de sa mission. Elle remettra également à sa disposition les locaux et équipements nécessaires pour assurer une bonne prestation de service.

Le RSE travaillera sous la tutelle du Coordonnateur du Projet à qui il remettra l'ensemble de ses rapports.

V.      QUALIFICATIONS REQUISES
Qualifications minimales obligatoires
•    Diplôme supérieur (Bac + 5 minimum) dans les domaines suivants : halieutique, sociologie, gestion de projets, économie, socio-économie, agroéconomie, statistiques, ou équivalent ;
•    Expérience professionnelle de cinq (5) ans souhaitée dans un poste de RSE dans un projet financé par les partenaires multilatéraux ou dans des organismes de gestion de programmes de développement; Une familiarité avec la gestion des cycles des projets serait un avantage hautement souhaitable dans le profil et l’expérience professionnelle du candidat;
•    Maîtrise de l’informatique et des logiciels de suivi évaluation et également des logiciels classiques de base de données et de bureautique ;
•    Excellente communication orale et écrite en français ;
•    Connaissance de secteur de pêche attestée par des expériences précédentes dans ce domaine ;
Atouts supplémentaires :
•    Bonne connaissance des systèmes d’informations ;
•    Bonne connaissance des outils et des principes de planification ;
•    Bonne capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction ;
•    La connaissance de l'anglais serait un atout.

VI.    LIEU ET DUREE DE LA MISSION
La prestation portera sur une période initiale d’un (01) an, dont une période d'essai de trois (03) mois, renouvelable sous réserve d’une évaluation concluante des performances. Les prestations auront lieu en Guinée pour une durée maximale de cinq (5) ans correspondant à la durée de la première phase du programme PRAO/Guinée.

VII.    CONDITION D’EMPLOIS
Les conditions d’emploi feront l’objet d’un contrat à négocier avec l’administration en charge du Projet. Toutefois, il y a lieu de rappeler que le recrutement d’un candidat fonctionnaire de l’Administration publique doit satisfaire aux dispositions ci-après, de la clause 1.13 (d) des Directives ‘Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la Banque et des Crédits et Dons de l’IDA, datées de Janvier 2011 qui précisent ce qui suit: << Les représentants du gouvernement et les fonctionnaires peuvent être engagés pour des marchés portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l’équipe d’un bureau de consultants, uniquement (i) s’ils sont en congé sans solde; (ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient immédiatement avant leur départ en congé; et (iii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêt (voir paragraphe 1.9 des mêmes Directives)>>.

VIII.    PROCEDURE ET METHODE DE SELECTION
Le recrutement se fera suivant la méthode de sélection de consultants individuels conformément aux Directives de la Banque Mondiale pour la Sélection et l’Emploi de Consultants, (Section V édition Janvier 2011 révisé Juillet 2014). Plus spécifiquement, la sélection se fera en deux (2) étapes : (i) une étape d’étude de dossier qui évaluera la formation académique et les expériences à l’issue de laquelle une liste courte des candidats qui remplissent les critères sera élaborée et (ii) une étape d’interview qui évaluera les connaissances techniques, professionnelles ainsi que les qualités personnelles des candidats. Le choix final qui portera sur l’un des candidats retenus à l’étape précédente se fera sur la base des résultats de l’interview/test.

IX.    INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
Tout autre renseignement complémentaire peut être obtenu par écrit auprès de la Coordination de l’Unité de Gestion du PRAO-Guinée à l’adresse suivante : 20, rue KA.082 quartier Tombo, Commune de Kaloum. Email: youssoufh@yahoo.fr, Tel (224) 655 42 42 42/621 0048 24.

X.     DOSSIERS DE CANDIDATURES ET DEPOT
Le dossier de candidature devra comporter une lettre de motivation, un Curriculum vitae, les copies légalisées des diplômes par les autorités compétentes (tribunal ou service de scolarité de l’Institution ayant délivré le diplôme), les coordonnées de son employeur (ou ses anciens employeurs),  les attestations de travail, tout autre document faisant foi de l’expérience acquise, etc.

Le dossier de candidatures doit porter la mention Recrutement d’un « Responsable du Suivi & Evaluation» et déposé sous plis fermés, au siège de la Coordination du  Projet Régional des Pêches de l’Afrique de l’Ouest en Guinée (PRAO-GN) , sis au quartier Tombo, Immeuble rouge, Aly HOTAIT, Commune de Kaloum, au plus tard le 09 janvier 2017 à 12 heures précises, Téléphone: 655 42 42 42/621 00 48 24.

  Conakry, le 22 décembre 2016