RECHERCHEZ PARMI 418 711 APPELS D'OFFRES & OFFRES D'EMPLOIS DONT 44 768 EN COURS

APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D’UN RESPONSABLE TECHNIQUE DE L’EQUIPE RÉGIONALE D’APPUI (ERA) DU PACV

Date de Mise en Ligne: 24/10/2016 à 10:53:01


1-Contexte

Dans le cadre de la lutte contre la pauvreté en milieu rural, le Gouvernement de la République de Guinée en collaboration avec ses partenaires au développement, dont la Banque Mondiale, le FIDA et l’AFD, a obtenu une subvention pour financer le coût de la troisième phase du Programme d’Appui aux Communautés Villageoises (PACV3) et a l’intention d’utiliser une partie de cette subvention pour effectuer des paiements liés à ces prestations.

Le Programme d’Appui aux Communautés Villageoises (PACV3) envisage dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités, le recrutement en toute urgence d’un Responsable Technique de l’Equipe Régionale d’Appui (ERA) du PACV.

Fonctions du Responsable Technique de l’Equipe Régionale d’Appui

Il ou elle appuie le Directeur du Cabinet dans la coordination et dans le renforcement des capacités techniques des Services déconcentrés. Sous l'autorité du Coordinateur National du PACV, il ou elle assure l’appui technique pour la réalisation des activités des différentes composantes du PACV3. Il /elle est responsable du personnel mis à sa disposition pour réaliser la coordination régionale. Il /elle est assisté  (e) dans ses fonctions par un responsable fiduciaire et un personnel d’appui (un ou une assistant(e) administratif (ve), un chauffeur et planton).

 Il / elle sera  principalement chargé de:

1.    Appui à la coordination des activités et de concertation entre les différents partenaires au niveau local, préfectoral et régional
-    Appuyer l’organisation d’un cadre de concertation entre les différents partenaires régionaux impliqués dans le développement local participatif et participer aux réunions du forum des CR si possible,
-    Veiller à la mise en œuvre de la stratégie de communication et de l’information au niveau régional
-    Assurer la liaison entre le programme et les différents services sectoriels impliqués au niveau régional,
-    Faciliter la transmission des documents de la CR vers les partenaires impliqués dans la mise en œuvre du projet

2.    Appui au renforcement de capacités des acteurs dans la mise en œuvre des politiques sectorielles de développement

-    Assurer la formation des acteurs locaux et des services déconcentrés aux procédures de suivi évaluation
-    Appuyer à l’évaluation des besoins de formation des acteurs régionaux, préfectoraux et locaux, et leur mise en œuvre,

3.    Appui à l’exécution et à la coordination des activités  de mise en œuvre du Programme

-    Appuyer l'ensemble des activités du Programme  et de toute autre activité liée au développement local de la région dont il a la charge ;
-    Contribuer significativement au renforcement des communes rurales  pour le financement du développement local à long terme.
-    Contribuer, au cas échéant, à l’avènement de l’initiative pilote de gestion du personnel technique au niveau des CR par le maire
-    Appuyer l’élaboration, la mise en œuvre et l’actualisation des plans de développement local des CR;
-    Valider les plans annuels d’investissement soumis au financement du PACV3 en fonction des critères d'éligibilité contenus dans les manuels de procédures d’exécution ;
-    Veiller au respect des normes et directives ainsi que la mise en application des manuels d'exécution et de suivi;
-    Elaborer les programmes et rapports d’activités suivant les documents types demandés par la CNC, en rapport avec les services techniques préfectoraux et régionaux ;
-    Veiller à la mise en œuvre des recommandations du CTE du PACV et des missions de supervision du Programme
-    Assurer la transmission des rapports de suivi des différents contrats / conventions signés entre la CNC ou la DND et les partenaires d'exécution, et informer ces dernières de la situation des contrats/convention
-    Assurer la remontée des données pour toutes les composantes au niveau de la CNC,

4.     Gestion d’un dispositif opérationnel de suivi-évaluation des activités du Programme

-    Assurer la gestion de la base de données de suivi et évaluation (BDSE) du PACV : importation   des données, production des états de sortie consolidés et apport des requêtes spécifiques,
-    S’assurer de la mise en place des dispositifs de suivi évaluation participatif et de sa fonctionnalité
-    Veiller à la capitalisation des acquis du programme et la mise en œuvre des mesures de pérennisation
-    Assurer le suivi des opérateurs et des ADL.

Qualifications
-    Etre titulaire d’un diplôme universitaire (BAC + 4) en Agronomie, géographie, génie rural ou civil, statistique économie, et domaines connexes,
-    Avoir au moins cinq ans d’expérience professionnelle en gestion de projets, notamment les projets de développement local décentralisée et gestion communautaire des ressources naturelles
-    Avoir au moins cinq ans d’expérience en gestion durable des terres (GDT) et de gestion des ressources naturelles (GRN)
-    Avoir au moins cinq ans d’expérience en suivi évaluation et une bonne connaissance des logiciels appropriés.
-    Avoir une connaissance approfondie du fonctionnement des institutions locales
-    Avoir une bonne capacité de rédaction et de synthèse
-    Disposer d’aptitude de leadership avec une bonne capacité de communication
-    Avoir une bonne capacité de travail sous pression ainsi qu’une bonne capacité d'organisation et d'initiative,
-    Avoir une expérience dans un projet de gestion des bassins versants, serait un atout
-    Avoir une connaissance des procédures de passation de marchés de la Banque Mondiale serait un atout

La langue de travail et de communication est le français.

Conditions d’emploi et durée du contrat

Les conditions d’emploi feront l’objet d’un contrat à négocier avec l’administration en charge du projet. Il s’agit d’un poste de contractuel pour une période déterminée renouvelable sur la durée du projet sur la base d’une évaluation des performances.

a)    Exigences du poste

    Etre méthodique et rigoureux dans le traitement des dossiers ;
    Avoir une bonne capacité de rédaction et de synthèse ;
    Etre de bonne moralité, discret et discipliné

b)    Conditions particulières pour le poste  

    Etre apte à travailler à un rythme soutenu et sous pression ;
    Accepter de travailler en dehors des heures de service, en cas de nécessité ;
    Jouir de ses droits civiques ;
    Etre disponible immédiatement ;
    Le lieu de travail est à l’intérieur du pays dans une des sept (7) régions administratives de Guinée avec des déplacements sur le terrain ;
    La période d’essai est de trois (3) mois.

c)    Procédure de recrutement  

Un Consultant sera sélectionné suivant la méthode de sélection de Consultants Individuels en accord avec les Procédures définies dans les Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale de Janvier 2011.

d)    Conditions d’emploi

Les conditions d’emploi feront l’objet d’un contrat à négocier avec la Coordination du PACV2. Il s’agit d’un poste  contractuel, et il reste entendu que le recrutement de candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions ci-après de la clause 1.11(d) des Directives, Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale version mai 2004 et octobre 2006 ou la clause 1.13 (d) des mêmes Directives version janvier 2011. Les représentants du gouvernement et les fonctionnaires peuvent être engagés pour des marchés portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l’équipe d’un bureau de consultants, uniquement (i) s’ils sont en congé sans solde ; (ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient immédiatement avant leur départ en congé et (iii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêts (voir paragraphe 1.9 des Directives).

La reconduction même tacite du contrat d’une année sur l’autre sera sujette à une évaluation annuelle satisfaisante.

Le dossier de candidature devra comporter une lettre de motivation, un curriculum vitae, les copies légalisées par les autorités compétentes (tribunal ou service de scolarité de l’institut ayant délivré le diplôme), les attestations de travail et un casier judiciaire ou une attestation de non poursuite judiciaire (daté au maximum de 3 mois).

Les dossiers de candidature doivent être déposés à la Coordination Nationale du PACV, quartier Ratoma à l’etrée de l’hôtel ‘’Mariador Palace’’ au plus tard le 31 Octobre 2016 à 12 heures 30 mn.


Conakry, le 17 Octobre 2016

Le Coordinateur National

Alhassane Aminata TOURE